Être fort mentalement, émotionnellement
Comment garder une bonne santé mental

Par Corporéam, Centre de Recherche & de Formation Continue

Comment avoir un bon mental
prendre le contrôle de son esprit

Pour garder une bonne santé mentale, pensez à vous vider l’esprit pour être fort, mentalement et émotionnellement

 
C'est après l'énergie, le second pilier de votre vie

 

Pour libérer votre tête et conditionner votre psychologie, vous devez travailler sur votre clarté et votre focus mental en les orientant en permanence sur ce qui a du sens pour vous

Comment faire pour s’endurcir mentalement

 

Pour s'endurcir mentalement, il vous est nécessaire de traverser les différentes composantes et les différents freins de votre mécanique psychologique.  Certains veulent se forger une carapace en cherchant comment devenir insensible aux émotions, comment être insensible à la douleur morale, comment arrêter d’être instable ou comment faire taire son humanité

Non seulement cette carapace vous fragilise et diminue votre niveau d’énergie, mais elle vous empêche de développer une confiance en soi et une estime de soi saine. Elle est un pansement d’urgence. Elle vous demande d’être en contrôle permanent et vous donne différents troubles du comportement qui ne sont pas compatibles avec une vie relationnelle harmonieuse

Si vous cherchez comment retrouver de la sérénité, comment être cool dans la vie et comment retrouver l’épanouissement, c’est à dire, comment faire pour vous sentir mieux psychologiquement, il existe des clés que vous devez impérativement utiliser pour ouvrir les serrures de toutes les portes encore fermées au sein de votre mécanique psychologique

Ces clés vous apporteront l’estime et la confiance en soi, l’épanouissement privé et professionnel, la sérénité d’esprit et le bien-être intérieur qui vous permettront de rayonner corps et âme 

Plus vous rayonnez, plus vos relations deviennent faciles, plus votre vie s’illumine et plus vous avancez vers votre plus belle réalisation, c'est-à-dire, VOUS-MÊME

Clé N°1

Pour avancer dans la vie, il faut prendre soin de soi sans culpabiliser et sans être égoïste

Pourquoi

devenir sa propre priorité

Pourquoi

ne plus être une option

 

  1. C’est une attitude salutaire pour soi, car laisser ses besoins essentiels non comblés c’est risquer de tomber malade, d’avoir des troubles psychosomatiques, de la fibromyalgie, et des troubles du comportement et de connaître la souffrance psychologique
  2. Votre vie est à vous, que vous n'en avez qu’une, qu’elle n’a aucune touche “Joker” ou "Repeat'', qu'elle est votre unique occasion pour connaître le bonheur
  3. Le don de soi et le sacrifice ne sont pas et ne seront jamais de l’amour. Le don de soi est totalement incompatible avec un échange, un partage ou une relation saine. Alors que donner le meilleur de soi, rend les partages et les relations avec les autres beaucoup plus enrichissants et harmonieux
  4. Pour donner le meilleur de soi, il faut l’avoir déjà travaillé, sculpté, peaufiné en soi avant de pouvoir l’exprimer aux autres. Qu’avez-vous à donner de sain et de constructif aux autres lorsque vous êtes absorbé intérieurement par vos propres manques, vos angoisses et vos besoins insatisfaits 
  5. Parce que sans avoir pris soin de vous, sans avoir pansé vos blessures, sans avoir pris le temps de vous comprendre, de découvrir qui vous êtes, sans avoir libéré vos talents et fait le point sur vos valeurs, vos principes, et sans avoir compris ce qu’est le vrai respect de vous-même, la seule chose que vous déversez chez d'autres, ce sont vos poubelles émotionnelles
  6. Parce que lorsque l’on dit aimer plus que tout son enfant, son conjoint, son animal de compagnie ou sa famille, on ne fait ni preuve d’amour, ni preuve de gentillesse envers eux. On ne fait que créer chez l’autre une relation de dépendance à soi pour qu’il se sente valorisé. C’est une manière déguisée de prendre possession de l’autre et de l’asservir sous des airs de “ tu es tout pour moi “, “tu es merveilleux (se) “, et tout autre compliment totalement irréel et irrationnel
  7. Parce que le don de soi génère des carences affectives alors qu’une relation saine permet d’accueillir pleinement l’autre et de le nourrir
  8. Parce qu’en faisant à la place de l’autre ce qu’il aurait pu prendre en charge par lui-même, on l’empêche de construire sa confiance et son estime de soi. L’autre reste infantilisé, sans expérience, sans victoire personnelle, sans capacité à sortir de sa zone de confort, et incapable d’avancer dans sa vie

Se sacrifier pour les autres, c’est prendre le risque de les transformer en monstre de toute puissance psychologique, tel un tyran, et un gouffre d’impuissance au quotidien. Bref, le sacrifice de soi dans les relations crée des personnes qui se prennent pour des Dieux tout en étant incapables

Est-ce vraiment cela que vous voulez offrir à ceux que vous êtes censés aimer

Aimer c’est aider l’autre à grandir, l’aider à se réaliser, l’aider à atteindre l’expression de ses pleins potentiels, l’accompagner pour qu’il se réalise pleinement selon la nature de qui il est

En ayant peur de passer pour un ou une égoïste, en se sacrifiant pour les autres, en plaçant l’autre sur un piédestal, en aimant plus que tout sous couvert d’être quelqu’un de bien, on finit par être le pire bourreau qu’il soit. Au lieu d’aimer l’autre et de l’aider à grandir, on satisfait, sur son dos, notre besoin de passer pour un ange, d’être la gentillesse incarnée

Finalement, ne serait-ce pas ça de l’égoïsme?

Libérez vous, offrez vous cette formation

Je prends soin de moi sans culpabiliser

Libérez-vous de ce qui vous empêche de choisir votre ligne de vie idéale. Permettez-vous d’être prêt(e) pour le bien-être. Cette formation, vous libère de l’espace mental pour avancer et vous sentir mieux

Allez vers vous !

 

Prenez le temps de développer son amour propre pour vous sentir bien

 

Prenez le temps de développer son amour propre pour vous sentir bien